19 Rue des Jambes, 1420 Braine-l’Alleud     Belgium – Europe     +32 (0) 2 385 44 13       info@iday.org

by

Qui sommes-nous

Artemisia

for AFRICA

 IDAY s’occupe d’éducation en Afrique.  Pourquoi s’être intéressé à l’Artemisia annua qui a un rapport avec la santé ?

Il est prouvé que la santé a un impact sur la qualité de l’éducation.  Les résultats des projets de Jardins Scolaires en place depuis 2010 montrent une diminution de l’absentéisme des enfants et des professeurs, une amélioration des résultats scolaires, une diminution des frais de santé (budget qui est libéré pour d’autres activités).

Notre stratégie pour le projet Artemisia :

Prouver l’évidence observée sur le terrain, par une étude scientifique internationale pour que l’Organisation Mondiale de la Santé lève ses réserves. L’étude vérifiera également que la plante peut bien être utilisée par les femmes enceintes et les jeunes enfants.

 

Financer de nouveaux Jardins Scolaires : il faut former plus de jeunes partout en Afrique à la culture de la plante. 

En 2010, dans un programme pilote promu par IDAY-Kenya dans la région de Kisumu (Kenya), une zone fortement touchée par la malaria, l’Artemisia annua a été plantée par des élèves de deux écoles secondaires. Le traitement préventif avec la tisane s'est révélé être étonnamment efficace. L'absentéisme scolaire a disparu et les dépenses de santé ont chuté de 80%. Suite à ce succès, de nombreuses écoles au Kenya ont adopté la plante et des projets d'Artemisia annua ont également été lancés par des membres IDAY au Sénégal, en Guinée, au Burkina Faso, au Bénin, au Togo, au Gabon, en RDC, au Burundi, au Rwanda, en Tanzanie et en Ouganda.  

Le budget des jardins scolaires inclut l’irrigation, les outils et la formation (appui technique donné par des agronomes aux jeunes qui démarrent un projet).

Par ailleurs, IDAY soutient des Clubs de Jeunes : les jeunes qui se sont investis dans la culture de l’Artemisia annua dans leur école, gardent 10% des semences pour les amener dans d’autres écoles.  En plus des semences, ils apportent leurs connaissances nécessaires à la culture. Une fois la culture lancée, le projet ne nécessite plus d’investissement extérieur puisqu’il est géré localement.

 

Les résultats des études scientifiques joints aux résultats obtenus sur le terrain donneront confiance à l’Organisation Mondiale de la Santé et aux Ministres de la Santé qui pourront décider de passer à l’utilisation officielle de l’Artemisia annua dans leur pays.  L’Artemisia annua suscite un intérêt grandissant au sein des gouvernements du continent africain en raison notamment des difficultés croissantes rencontrées avec les programmes officiels tant sur plan des résistances aux produits pharmaceutiques distribués que sur le plan financier.

 

 

En quoi la campagne

Artemisia for Africa

reflète-t-elle la philosophie

de IDAY-International ?

Ce projet reflète la philosophie d’IDAY-International car il s’agit de renforcer les compétences des populations locales, leur livrer le moyen de soigner par eux même la 4è maladie mortelle du continent, les libérer de l’aide internationale par un moyen abordable, réalisable et dura-ble, et convaincre les gouverne-ments d'adopter la plante par diverses actions de plaidoyer.

Aujourd'hui,

ce réseau compte plus 

de 500 organisations

de la société civile à travers 19 coalitions nationales. 

IDAY est une AISBL

qui a vu le jour en 2005

à la demande de plusieurs associations de

la société civile africaine.

Ce réseau international

regroupe 572 associations

à travers

19 pays d’Afrique,

toutes unies par un objectif commun:

une éducation de base de qualité pour tous les enfants

et les jeunes africains.

www.iday.org